Historique

L’électricite de Guinée en abrégee EDG, est née à la suite de la dissolution de la Societé guinéenne d’Electricité SOGEL et de la liquidation de l’Entreprise Nationale d’Electricité de Guinee Enelgui. Ainsi, l’EDG succède à la Societe Nationale d’Electricite SNE l’Enterprise Nationale d’Electricité de Guinée (entreprise nationale) et l’Enelgui (societe de patrimoine) à l’indépendance nationale.

En décembre 2001, ENELGUI et SOGEL ont été dissoutes pour donner naissance à l’Électricité de Guinée (EDG).

2001

En 1994, une nouvelle réforme institutionnelle du secteur a donné naissance à deux sociétés : ENELGUI (Société de patrimoine) et SOGEL (Société d’exploitation) avec 2/3 du capital détenu par des privés et 1/3 pour l’État Guinéen représenté par ENELGUI.

1994

En 1987, la SNE a été remplacée par l’ENELGUI (Entreprise Nationale d’Électricité de Guinée).

1987

En 1961, la gestion du secteur a été assurée par la Société d’État SNE (Société Nationale d’électricité).

1961